Fermeture d’archives, recherche paralysée, crise du financement, pédagogie chamboulée ; la pandémie a révélé ou exacerbé les défis auxquels fait face le monde historien.

En lieu et place de son congrès annuel, l’Institut d’histoire de l’Amérique française a le plaisir de vous inviter à la table ronde virtuelle de son événement du 16 octobre, de 15h00 à 17h00. Quatre historiennes (Aline Charles, Louise Lainesse, Laurence Monnais et Marie-Claude Thifault) et un historien-animateur (Harold Bérubé) formeront un panel inspirant pour discuter de ces défis sous l’angle de l’histoire de la santé et débattront plus largement sur l’avenir de l’histoire. Si l’incertitude plane encore, peut-être est-il déjà possible d’identifier quelques tangentes ou bouleversement porteurs. Quel impact la crise aura-t-elle sur les recherches historiques, celles en histoire de la santé et au-delà ? Comment les historiennes et les historiens intégreront-ils les outils et les approches que la crise les aura poussés à explorer ? Quelles conséquences institutionnelles la pandémie aura-t-elle sur les départements d’histoire ? Ce sont à ces questions que répondront les panélistes afin d’éclairer, lanterne à la main, l’histoire de l’après-crise.

La table ronde sera suivie de la présentation des capsules « ma thèse en 180 secondes » et des livres qui auront été lancés tout au long de la semaine précédente. La remise des Prix d’excellence de l’Institut conclura l’événement.

L’inscription est gratuite, mais pour vous assurer d’avoir une place, veuillez nous retourner le formulaire d’inscription à ihaf@ihaf.qc.ca ou par la poste ici :

Institut d’histoire de l’Amérique française
a/s: Département d’histoire
Université de Montréal
C.P. 6128, succursale Centre-Ville
Montréal QC H3C 3J7 Canada